Monter d’un échelon quand on est performant dans son job semble naturel et pourtant …

20 Nov 2022 | INTELLIGENCE COLLECTIVE

Être bon dans son job n’est en rien une garantie de succès dans le job du N + 1. Un bon commercial ne sera pas systématiquement un bon directeur commercial et un bon développeur ne sera pas toujours un bon directeur technique.

Plus intéressant : la réciproque est également vraie.

Un bon directeur commercial n’a pas nécessairement besoin d’être (ou d’avoir été) un bon commercial et un bon directeur technique n’a pas nécessairement besoin d’être (ou d’avoir été) un bon développeur.

Il y a même des effets très positifs à nommer manageur une personne qui n’est pas capable de faire le travail des personnes qu’elle encadre.

L’expérience montre en effet que dans ce cas:

▪️L’engagement individuel augmente car les collaborateurs ne peuvent pas se reposer sur le chef pour savoir quoi faire.

▪️Le partage des connaissances augmente au sein de l’équipe : si mon chef n’a pas la réponse, je me retourne vers mes pairs.

▪️La créativité augmente à la fois dans la façon de penser les objectifs et de les atteindre.

Ne pas nommer chef le plus performant de l’équipe offre également d’autres avantages :

▪️La notion de performance n’est plus liée à la notion de promotion. On peut donc être performant et reconnu pour sa performance sans gravir les échelons. C’est ainsi qu’on valorise les carrières techniques et les métiers à fortr expertise.

▪️La compétence métier de l’équipe augmente car les meilleurs ne quittent pas l’équipe pour « faire carrière ». L’expérience collective est maintenue.

▪️Beaucoup de collaborateurs qui sont « promus » regrettent de ne plus avoir le temps de faire ce qu’ils aimaient faire dans leur job précédent. Être promu n’est pas automatiquement une expérience positive pour le collaborateur lui même.

▪️Nommer un manageur en dehors de l’équipe donne beaucoup plus de liberté dans le choix du manageur et cette diversité peut augmenter considérablement la performance de l’équipe : un œil neuf, des questions candides, une expérience différente, …

▪️Ça élimine également les problèmes de frustration et de jalousie.

Bien entendu pour que ce raisonnement s’applique, il ne faut que les attributs de pouvoir et de reconnaissance soient cohérents.

Si le N+1 est systématiquement mieux payé que les personnes qu’il encadre alors tout le monde voudra devenir chef pour gagner plus.

Pourquoi donner au Directeur Commercial une voiture de fonction plus luxueuse que ses commerciaux ?

▪️C’est un élément de motivation ? On revient dans l’écueil précédent !

▪️C’est une question de statut quand il va chez les clients ?

Dans ce cas, cela signifie que l’image externe que l’on véhicule est que le manageur est plus important que le technicien … ce n’est pas forcément positif vis-à-vis du client (mettre en valeur ceux qui font est souvent plus positif) et vis-à-vis du technicien (il faut être cohérent dans les messages internes et externes).

0 commentaires

Categories

Nos derniers articles