Nous avons le plaisir d’accompagner une grande entreprise internationale qui a décidé de faire de la transition énergétique l’une de ses 3 priorités stratégiques pour 2030.

3 Nov 2022 | APPLICATIONS MÉTIER

Nous avons le plaisir d’accompagner une grande entreprise internationale qui a décidé de faire de la transition énergétique l’une de ses 3 priorités stratégiques pour 2030.

Je travaille sur ce projet avec un cabinet spécialisé dans les questions environnementales et une consultante indépendante qui s’occupe de l’accompagnement du changement.

La mission qui nous est confiée est triple :

1) Définir la stratégie ESG et déployer les objectifs
2) Structurer un programme de transformation
2) Mettre en place et animer le système de pilotage

Nous avons été sélectionnés parce que notre expertise, notre méthodologie et notre technologie permettent d’avoir des résultats rapides.

Petit aperçu de la démarche :

1) la démarche commence par un séminaire de cadrage avec le COMEX. Un des livrables est un arbre d’une centaine d’indicateurs (3 semaines)

2) Un premier challenge (questionnaire dynamique) est lancé en « interne »
pour collecter en interne des fiches d’opportunité visant à réduire le gaspillage d’énergie, d’eau, de matière, …

3) Les résultats sont analysés puis un second challenge « externe »
est lancé pour voir comment l’entreprise peut aider ses clients et ses fournisseurs à réduire leurs propres gaspillages.

Ces deux challenges ont permis de générer près de 100.000 fiches d’opportunités (en 4 semaines).

4) Ces fiches sont ensuite analysées et triées afin de definir des priorités locales et globales (3 semaines).

Ce tri est réalisé par « distillation »: chaque manageur réunit son équipe pour analyser les fiches produites par ses N-1. L’équipe sélectionne alors les meilleurs idées puis les sépare en deux : celles qui peuvent être gérées par l’équipe et celles qui doivent être « escaladées » à un niveau plus élevé de l’organisation.

5) Les fiches retenues par les différents échelons de management sont ensuite converties en objectifs et résultats clés selon la méthode OKR. Un plan d’action macro est alors défini pour atteindre chaque objectif (2 semaines)

6) L’ensemble des objectifs et des plans d’action ainsi formalisés sont analysés pour identifier les dépendances et les synergies. Les équipes travaillant sur des objectifs proches sont invitées à se rapprocher pour être plus efficaces (2 semaines)

7) Certains des objectifs sont partagés avec des fournisseurs et des clients afin de développer des plans d’action communs (2 semaines)

Cette approche n’a rien de révolutionnaire en soit mais ce projet se distingue par sa vitesse (16 semaines) et son amplitude :

– 20.000 personnes impliquées
– 120 filiales dans 70 pays
– 100.000 fiches d’opportunités
– 35 fournisseurs et clients impliqués
– 35.000 objectifs (OKR) retenus
– 120.000 actions planifiées

Quand je vois ce que cette entreprise est capable de réaliser en si peu de temps, je suis confiant dans notre capacité à trouver des solutions aux challenges les plus ambitieux.

0 commentaires

Categories

Nos derniers articles